Qui es-tu ?

Je m’appelle Nirina Schiltz, j’ai 29 ans, je vis et travaille au Luxembourg. Je suis propriétaire d’une petite boutique dans le centre-ville appelée « Hello Beluga ».

Quand as-tu porté ce look ?

Premier lundi de novembre, par un temps grisâtre et pluvieux, dans les rues de Hollerich.

Décris-nous ce que tu portes ?

Je reviens tout juste d’un week-end à Stockholm où j’ai dé- niché plein de petites merveilles, notamment cette robe de la marque Velour ainsi que ces bottines de Minimarket qui ne quittent plus mes pieds. Il faudra très vite que j’en trouve une autre paire car j’ai peur de les avoir usées avant même que l’hiver n’ait vraiment commencé.Je porte une cape Sessùn de la saison précédente. Le bracelet est de la jeune marque Daydream Nation pour laquelle j’ai eu un énorme coup de foudre récemment. Le collier avec des vraies lunettes vintage est de la créatrice Claire Pain.

Pour raviver le tout, j’ai ajouté mon écharpe fuschia de McQ.

Pourquoi ce look et pas un autre ce jour-là ?

Qu’il fasse beau ou qu’il pleuve, je ne me sens jamais plus à l’aise que dans une robe. Ce matin-là, j’avais envie de confort d’où rien de mieux que ma nouvelle acquisition scandinave. Elle est incroyablement douce et sa coupe évasée tellement facile à porter. Les bottes plates et étanches pour affronter le mauvais temps. Et ma grosse écharpe à enrouler plusieurs fois autour du cou pour me réchauffer car soyons honnêtes, il y a mieux qu’une cape pour tenir chaud.

En quoi ce look te représente (ou pas)

Je crois que ce look me représente assez bien, simple mais avec une petite touche de couleur et d’humour. Certains de mes amis sont parfois morts de rire quand ils voient mon look ! Mais moi j’aime et j’assume.

 Si tu étais un look pour une occasion particulière, tu serais ?

 J’adore l’univers de Charles Anastase, surtout sa dernière collection printemps- été. Il y avait là une silhouette, dans des tons crème, avec un haut drapé à volants, porté sur une crinoline semi transparente. Le tout accessoirisé avec des compensées hautes dans les mêmes tonalités. C’était un look romantique mais avec une touche punk girly, un ensemble que je me verrais bien porter à un mariage, le mien peut-être dans un futur proche.