Pas loin, pas trop cher, vite fait, bien fait…l’Alsace est une respiration aux portes du Luxembourg. Non pas l’Alsace de la plaine, mais l’Alsace vosgienne !  Besoin d’un coup de fraîcheur tonique ?… De changer d’air sans faire des milliers de kilomètres ? Alors, en route !

 

Vous ne connaissiez pas l’Alsace

Alphonse Daudet, dans Les contes du lundi, nous emmène dans une grande randonnée à pied dans l’Alsace des années 1870-80. Ce reportage titré Alsace ! Alsace ! dresse une peinture romantique de cette région qui a gardé les traits de caractère que nous lui connaissons aujourd’hui avec les autoroutes en plus.

(…) quand nous avions assez de zigzags et de flâneries, nous reprenions la grand-route droite et blanche, plantée de noyers aux ombres fraîches et qui monte vers Bâle, la chaîne des Vosges à sa droite, le Schwartzwald de l’autre côté. (…)

 

Villages fleuris et colombages, route des vins et gastronomie… l’Alsace emporte les suffrages depuis longtemps. Mais cette région évolue, change et remet en question quelques valeurs en place. Si la plaine rhénane, dominée par les Vosges, se contemple depuis les hauteurs du mont Sainte-Odile ou du château du Haut-Kœnigsbourg, nous vous proposons ici un retour « thématique » dans cette Alsace que l’on croit connaitre tant elle nous est familière.

 

Vert… estragon

Pour assurer la transition, allons vers l’Hostellerie des Châteaux, sur la route des Vins d’Alsace, entre Strasbourg et Colmar à Ottrott au pied du Mont Sainte Odile. Ce quatre étoiles ans un hôtel et spa au cadre idyllique. L’hôtel se consacre entièrement au bien-être, à la relaxation et à la détente de ses hôtes dans un espace de rêve consacré aux soins du corps, à la beauté et à l’éveil de vos sens. Cet espace de 600 m2 est dédié à vos séjours de détente.

Le restaurant gastronomique de l’Hostellerie des Châteaux est évidemment à la hauteur de la réputation alsacienne.

 

Vert… pâturages

Quelques vallées recèlent encore des cachettes qu’il faut mériter pour venir y apprécier tous les plaisirs de la moyenne montagne. Les Vosges sont accessibles dans tous les sens du terme. Avec une moyenne de 1000 mètres, l’air y est léger et vivifiant. Une lumière neuve ouvre des paysages superbes qui vous invitent à la randonnée. Tous les chemins sont clairement balisés et les offices du tourisme de chaque localité favorisent ce tourisme de randonnée et de proximité. Nous avons sélectionné quelques adresses sur un parcours thématique « Bio-nature ».

 

Vert… salade

Venant du Nord, vous arrivez par Saverne. En prenant la célébrissime Route des vins, vous descendez jusqu’à Andlau. Prenez la D425 en direction de « Le Hohwald ». Votre première étape sera l’hôtel et restaurant végétarien biologique le Clos l’Ermitage (www.clos-ermitage.com) est situé au cœur du village « Le Hohwald ». Ce havre de paix pour les amoureux de la nature, offre un cadre calme, propice à la quiétude et à la revitalisation. Martine Lionello, la chef de cuisine, s’est intéressée aux différentes méthodes de préparations alimentaires dont elle a extrait pour chacune, la richesse spécifique. Depuis plus de dix ans, cette passionnée de cuisine créative, donne des cours d’initiation à la cuisine « bio ». En une matinée, elle peut vous initier à la richesse de la cuisine végétarienne et vous faire découvrir des recettes simples et originales pour sortir de la routine alimentaire. Mais attention, c’est une cuisine végétarienne gastronomique basée sur des produits « bio ». Nous y voilà enfin. La vraie cuisine de l’avenir ne sera ni moléculaire, ni minimaliste… elle sera bio et végétarienne, mais dans une version convaincante, éloignée des punitions monacales des militants ascétiques et des intégristes égarés dans la recherche d’un « moi » improbable. Parole de gourou ! La cuisine bio est festive, généreuse et savoureuse. Et l’on sort de table en pleine forme, sans lourdeur, ni somnolence… pas de café, ni de digestif, merci.

 

Vert… forêt

Le Hohwald sera votre base pour aller fureter sur les hauteurs de la vallée de Munster. De superbes sentiers forestiers très bien balisés, vous permettront de faire étape dans quelques-unes des neuf fermes-auberges dont certaines font encore le fameux fromage. Saoulé de grand air, de lumière, de grands paysages, vous allez y passer au moins une nuit. C’est rustique, mais si bon.

 

Vert… Verre…

Un autre jour, après ou avant une visite de Colmar, vous prendrez la direction de Kaysersberg. Très facilement, vous trouverez l’entrée de la vallée des chats… la Katzenthal (Miaow,miaow!). Rendez-vous au Domaine Klur (www.klur.net) pour une visite de cave suivie d’une dégustation de vins. Les Klur font ce que la famille a toujours fait : du vin d’Alsace. Mais il ne suffit pas d’avoir un grand terroir et les 7 cépages d’Alsace… Le plus de cette maison se trouve dans leur choix de la culture bio et de la biodynamie. L’agriculture bio-dynamique est une agriculture assurant la santé du sol et des plantes pour procurer une alimentation saine. Elle se base sur une profonde compréhension des lois du « vivant » acquise par une vision qualitative et globale de la nature. Voilà de quoi bien remplir une fin de semaine prolongée.

 

Vert… tendre

… Dans leur vallée, les chats apprécient beaucoup que l’on respecte leurs terres. Merci pour eux.

 

Vert… de rage

L’une des meilleures tables de Colmar, chez JY’S… laisse une impression de suffisance qui agace les amoureux de la France. Et ici on croise ces regards stressés, blasés ou arrogants. Même si dans l’assiette on s’y retrouve à peine avec un saumon vapeur, cela ne justifie pas que l’on vous toise. Si l’on veut casser l’ambiance, c’est réussi. Il y a des mauvais jours, certes. On sent que l’intention est bonne, mais il faut se ressaisir. La maison se situe en bordure de la Petite Venise, à proximité d’une cour de récréation. Le décor est signé Olivier Gagnaire : parquet de chêne noir brossé, murs tendus de cuir-tabac, cheminée, grands canapés en cuir lavande, cuisine apparente et premier étage avec vue, un cadre très tendance.

 

Hôtel — Restaurant Le Parc

L’hôtel est classique et d’excellente tenue. Les chambres sont impeccables et conventionnelles sauf quelques-unes qui ont une touche de modernité contemporaine sans extravagance. On notera son Winstub, le « Rabseppi Stebel ». Situé très précisément au pied du Haut Koenigsbourg, le long de la Route des Vins, à 15 minutes de Colmar et 45 minutes de Strasbourg, l’hôtel du Parc est planté au milieu d’un décor historique ouvert sur l’Est. Ce petit village de Saint-Hippolyte recèle un passé mouvementé. De l’abbé Fulrad, son fondateur, qui y ramena les reliques du Saint Martyr, ce village, à l’instar de toute la région aura vu passer toutes les grandes pages de l’histoire européenne. Ce village fut, pendant quelque temps, une enclave lorraine au pied du château du Haut-Koenigsbourg. Aux environs on arrive facilement dans les très fameux villages de Ribeauvillé, Kaysersberg, Riquewihr…

 

Étape dans les Vosges du Nord

Hôtel-restaurant ANTHON

Quand on est seul au milieu de nulle part, perdu dans les forêts au nord de l’Alsace, loin des grands axes… alors, pour exister, il vous faut faire plus et mieux que les autres. C’est le pari insensé que s’est lancé l’équipe du Anthon installé dans une immense ferme reconvertie en hôtel de charme doté d’une immense et superbe salle de restaurant. Georges Flaig, après des années de formations, est revenu au pays. Il est passé par Bernard Loiseau à Saulieu, Westermann au Buerehiesel, au Chabichou à Courchevel, à la Pinède de Saint-Tropez. La carte est courte donc bien maitrisée. Côté chambre de charme, on est dans les délices de l’authentique romantisme régional.

 

Le Carnet d’adresses d’Alain Voisot

 

Hostelleries des Chateaux

11, rue des Châteaux à Ottrott

Tel : 03 88 48 14 14 – Fax : 03 88 48 14 18

www.hostellerie-chateaux.fr

 

Office de Tourisme de la Vallée de Munster

1, rue du Couvent à Munster

Tél : 00 33 389 77 31 80 – Fax : 00 33 389 77 07 17

www.la-vallee-de-munster.com

 

Vignoble Klur

105, route des Trois-Epis à Katzenthal

Tél : 00 33 389 80 94 29 – Fax : 00 33 389 27 30 17

www.klur.net

 

Le Clos Ermitage

34, rue Wittertalhof au Hohwald

Tel : 00 33 388 08 31 31 – Fax : 00 33 388 08 34 99

www.clos-ermitage.com

 

Restaurant JY’S

17, rue de la Poissonnerie à Colmar

Tél : 00 33 389 21 53 60 – Fax : 00 33 389 21 53 65

www.jean-yves-schillinger.com

 

Le Parc Hôtel — Restaurant

6 rue du parc — 68590 Saint Hippolyte

Tél +33 (0)3 89 73 00 06

www.le-parc.com

 

Anthon hôtel-restaurant

40 Rue Principale — 67510 Obersteinbach

Tél +33 (0)3 88 09 55 01

www.restaurant-anthon.fr

 

Quelques sites à visiter en famille : 

Le cèlèbre château du Haut Koenigsbourg-http://www.haut-koenigsbourg.fr/fr/

L’emblématique Mont Saint Odile — http://www.mont-sainte-odile.com/

La Montagne des Singes    — www.montagnedessinges.com

La Volerie des Aigles     — www.voleriedesaigles.com

Le Musée du Jouet (Colmar)   — http://www.museejouet.com/fr/

L’écomusée d’Alsace à Ungersheim   — http://www.ecomusee.alsace/fr/

 

Plus d’infos et réservations :

MASSIF DES VOSGES – www.massif-des-vosges.com